En 1998, alors que la France s’apprêtait à recevoir la Coupe du monde de football, à Annemasse, c’est une toute autre fête qui se préparait : l’ouverture de la première boutique Jour de Fleur’aison, rue du Faucigny.

Thierry Hervochon, alors cadre dans l’industrie automobile, s’est posé la question d’accepter un poste à Paris ou bien de changer complétement de vie. 

L’évidence s’est ouverte à lui : ouvrir une boutique. Et de fleurs. Passionnément. 

Après Annemasse, Thierry a ouvert une seconde boutique pour répondre aux besoins croissants de sa clientèle.

C’est donc à Gaillard que le deuxième magasin Jour de Fleur’aison a trouvé sa place sur la rue de Genève.

Le succès est immédiatement au rendez-vous, car en plus d’avoir de bonnes idées, Thierry a su s’entourer de professionnels. Il met un point d’honneur à travailler de la fleur fraîche et à composer les bouquets directement en boutique. 

Reconnu et expérimenté, sa troisième boutique ouvrira ses portes 10 ans après, à Thonon-Les-Bains. Une double fête car le jour de l’ouverture, Thierry soufflait ses cinquante bougies. Aujourd’hui, épaulé par Nicolas Coquard responsable des boutiques entouré par les coordinatrices de chaque magasin et leur équipe de fleuristes professionnelles, l’horizon se profile tout aussi verdoyant. 

Quasiment 20 ans après Annemasse, un nouveau Jour de Fleur’aison naissait. Le quatrième. Toutes ces années au service des anniversaires, fêtes des mères, des grand-mères, des épouses, de l’amour, et autres plaisirs d’offrir, ne sont pas prêtes de s’arrêter.

Et si en pleine nuit, une envie subite de fleurs vous prenait, le magasin est doté d’un distributeur de compositions fraîchement réalisées. 

Ah le pouvoir des fleurs !

Voir nos realisations

Jour de Fleuraison Annemasse

Jour de Fleuraison Gaillard

Jour de Fleuraison Cranves-Sales

Jour de Fleuraison Thonon-les-Bains